aller à la navigation

SNJT: De luth en lutte… septembre 8 2009

Infos : , rétrolien

 

De Luth en lutte titrait un collègue il y a une dizaine d’année. On ne peut mieux pour décrire la soirée du 06 septembre au siège du Syndicat national des journalistes tunisiens. Le ùd du compositeur Adel Bouallègue contrôlé par la percussion du chanteur (et lequel) Mounir Troudi firent leur bel effet de chant éthéré et intimiste. Cheik Imam et Marcel Khalifé, comme toujours, notre recours unique aux heures graves. Un chant en banderoles, le phrasé sûr et l’expression accusée, un chant simple et battant pour accompagner l’action, un minimalisme instrumental comme aux champs chez les paysans… Voilà. C’était un chant des champs…

Un parterre de 150 personnes (la cinquantaine de journalistes accompagnées de leurs familles) prit plaisir à fredonner d’éternels refrains patriotiques, la belle hargne des classes, l’humanisme….Les sentiments collectifs nobles qui fondent somme toute le chant engagé.

Les artistes firent ainsi leurs aveux complets à la patrie et rendirent un vibrant hommage au bureau exécutif légitime du SNJT, qui joue dans les prochains jours son avenir… 

 






Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 73 articles | blog Gratuit | Abus?