aller à la navigation

SNJT: Curieux oubli! septembre 30 2009

Infos : , rétrolien

Une délégation des brigades financières a convoqué les membres du bureau exécutif du Syndicat national des journalistes tunisiens le 28 septembre dernier. Le président Néji Bghouri et les militants syndicaux élus:Néjiba Hamrouni, Soukayna Abdessamad, Monji Khadraoui et Ziad El HENI, durent répondre aux chefs d’accusation introduits par la nouvelle direction putschiste, présidée par Jamel Karmaoui.

Le bureau légitime déposé est incriminé de mauvaise gestion selon la plainte intentée par la nouvelle instance exécutive entièrement acquise au parti de la majorité présidentielle. Aussi curieux que cela puisse paraître, les journalistes faisant parti de la direction déchue et membres actuels du bureau imposé ( à la faveur d’un putsch “officiel”) ne firent l’objet d’aucun contrôle judiciaire dans cette affaire. Leur passage au camp des vainqueurs a semble-t-il mis un terme définitif à leurs  éventuelles responsabilités en cas de mauvaise gestion avérée!!!  Habib Chabbi, Adel Samaali, Sofiène Ben Rejeb et Samira Ghannouchi (membres de l’ancien bureau réélus à la direction du bureau imposé) ont pourtant qualité à répondre au même titre que les membres interrogés des griefs retenus par les brigades aux finances!!!A moins qu’ils s’agisse d’un procès nominatif..Auquel cas, la justice tunisienne n’aura pas arrêté d’être aux ordres!!!






Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 73 articles | blog Gratuit | Abus?