aller à la navigation

La pudeur des militants et le calcul des intéressés! novembre 30 2009

Infos : , ajouter un commentaire

Néjiba Hamrouni, membre du bureau exécutif du Syndicat national des journalistes tunisiens a trop subi ces derniers temps qu’elle succombe au syndrome des militants: une dépression nerveuse nécessitant le repos total. Digne et discrète, Néjiba encaisse les coups sans la moindre publicité victimaire. Debout, fidèle au mandat, elle reçoit les brigades aux finances, défend bec et ongles le siège des journalistes, s’expose à la la fouille de la police aux frontières…. Elle compte le lâchage des uns et le retrait des autres au sein de sa formation déchue!! Toujours sans tambour ni trompette, dans la pudeur des âmes justes.
Je trouves scandaleux que des collègues crient au loup au moindre bobos de leurs jambes engourdies, alors qu’on ne lit rien sur la dépression de la brave Néjiba….
Jamel HENI


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 73 articles | blog Gratuit | Abus?